Hollande à l’ONU: une transition politique passe par le départ d’Assad

Temps de lecture: 1 min

Le président français François Hollande a estimé lundi à l’ONU qu’une transition politique en Syrie passait par le départ de Bachar al-Assad, jugeant que «nul ne peut imaginer une solution politique» avec le président syrien.

«Nous devons tout faire pour qu’une transition politique puisse être trouvée en Syrie, cette transition passe par le départ de Bachar al-Assad. Rien n’a changé», a-t-il dit lors d’une rencontre avec des journalistes.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une