La Russie fustige l’organisation, à l’ONU, d’un sommet antiterroriste par Obama

Temps de lecture: 1 min

La Russie a fustigé mardi l’organisation par les Etats-Unis d’un sommet antiterroriste à New York en marge de l’Assemblée générale de l’ONU et a indiqué qu’elle n’y prendrait pas une partie active.

Selon l’ambassadeur russe à l’ONU, Vitaly Tchourkine, cité par l’agence Ria Novosti, la délégation russe va se contenter d’envoyer un diplomate pour «couvrir l’événement». Le président américain Barack Obama organise mardi un sommet antiterroriste destiné à remobiliser la coalition anti Etat islamique (EI) qu’il a créée il y a plus d’un an, sans résultat probant, au moment où la Russie a repris l’initiative en Syrie.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une