Le Centre interfédéral pour l’égalité des chances demande un débat «serein» sur le burkini

Temps de lecture: 1 min

D ans le cadre du débat relatif à l’interdiction du burkini (mot-valise burka-bikini, ndlr), plusieurs médias ont attribué au Centre interfédéral pour l’égalité des chances des propos selon lesquels la liberté religieuse serait plus importante que l’égalité hommes-femmes. Le Centre n’a à aucun moment affirmé cela», réagit mardi le Centre interfédéral pour l’égalité des chances dans un communiqué.

Dans l’article mentionné par le Centre, celui-ci attire l’attention sur une décision de la Cour européenne des droits de l’homme selon lequel «un Etat partie ne saurait invoquer l’égalité des sexes pour interdire une pratique que des femmes revendiquent dans le cadre de l’exercice des droits [...]».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une