Asile: les services de la Ville se retirent eux aussi du parc Maximilien

Temps de lecture: 1 min

Les services de la Ville de Bruxelles se retirent eux aussi du parc Maximilien, suivant la décision de la Plateforme citoyenne de soutien aux réfugiés. «D’ici à la fin de la semaine, nous verrons si le Secrétaire d’Etat Theo Francken avait raison», commente le bourgmestre Yvan Mayeur (PS).

«Je comprends que les citoyens sont fatigués. Ils en ont également marre des mensonges de Theo Francken», affirme M. Mayeur. «Il n’y a pas assez de place dans le centre de pré-acueil. Nous verrons bientôt si tous les réfugiés peuvent être pris en charge par la Croix-Rouge. Le week-end, la situation sera très difficile.»

Le bourgmestre confirme que les services de la Ville se retireront du parc où ils étaient actifs. Ainsi, l’ASBL Bravvo et le Samu social notamment quitteront les lieux dès jeudi. «C’est aussi un soulagement pour la police et le service des espaces verts», ajoute le socialiste.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une