Tricherie antipollution: 393.648 véhicules belges concernés

Des véhicules SEAT, Audi et VW sont concernés.

Temps de lecture: 1 min

En Belgique, 393.648 véhiculent roulent avec un moteur « manipulé », indique mardi soir le vice-Premier et ministre de l’Economie Kris Peeters (CD&V) sur son compte Twitter.

Le ministre a reçu la confirmation de ces chiffres de Volkswagen et de l’importateur D’Ieteren, précise-t-il. L’enquête se poursuit sur le plan juridique, ajoute-t-il.

Quelles voitures sont concernées ?

Il s’agit de 197.328 véhicules des marques Volkswagen et Volkswagen Utilitaires,

121.712 sont de marque Audi, 23.539 SEAT et 51.069 Skoda.

Le groupe Volkswagen n’a pas encore communiqué à ce stade la procédure technique à suivre pour la mise en conformité de ces véhicules. Pour rappel, celui-ci assumera les coûts engendrés par les mesures à prendre pour les véhicules concernés et garantit que ni la sécurité technique, ni la fiabilité des véhicules concernés ne sont mises en cause.

Voir l’infographie sur mobile

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une