Déluge sur la Côte d’Azur: les dégâts vus du ciel (vidéos)

Dix-huit personnes sont mortes dans les intempéries qui ont frappé les Alpes-Maritimes. Trois personnes sont portées disparues.

Temps de lecture: 2 min

Les pluies torrentielles qui se sont abattues entre Mandelieu-la-Napoule et Nice dans les Alpes-Maritimes ont provoqué la mort d’au moins 18 personnes, trois personnes sont toujours portées disparues. Une personne qui était activement recherchée a été retrouvée vivante.

La Côte d’Azur sinistrée : le bilan passe à 18 morts

C’est l’intensité des précipitations, en trois heures de temps, qui a surpris : entre 19 heures et 22 heures, samedi, 180 mm d’eau sont tombés à Cannes, 159 mm à Mandelieu-la-Napoule, et 100 mm à Valbonne, près de Biot, des niveaux record.

Les dégâts vus du ciel

Certaines zones ont été fortement endommagées. Les images aériennes sont impressionnantes.

La vidéo sur mobile

La vidéo sur mobile

La côte d’Azur dévastée

Des ruisseaux ont été transformés en torrents, s’élevant jusqu’à 6 mètres au-dessus de leur lit. Des voitures ont été emportées jusque dans la mer.

Dans les rues de Cannes, de Nice, de Biot, de Mandelieu-la-Napoule, de Le Canet ou de Villeneuve-Loubet, gisent des carcasses de centaines de véhicules.

Des murs ont été arrachés, des arbres se sont abattus sur la promenade des Anglais, la célèbre verrerie de Biot a été totalement ravagée, les cétacés de Marineland nagent dans une eau boueuse qui fait craindre pour leur survie.

La vidéo sur mobile

La vidéo sur mobile

Une vidéo amateur à Cannes

La vidéo sur mobile

Opération nettoyage

Les sinistrés poursuivent lundi le laborieux nettoyage des maisons et des rues de la Côte d'Azur.

La vidéo sur mobile

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une