ONPC: Laurent Ruquier songe à arrêter en 2016

Chaque semaine, « On n’est pas couché » est au cœur des polémiques. Face à un tel constat, Laurent Ruquier n’exclut pas l’arrêt définitif de son talk-show à l’approche de la présidentielle française.

Temps de lecture: 2 min

En invitant sur le plateau d’« On n’est pas couché » Michel Houellebecq, Michel Onfray et plus récemment Alain Finkielkraut Laurent Ruquier n’a pas fait l’unanimité. Pire, avec la venue de Nadine Morano – réputée pour ses bourdes et ses propos polémiques – l’animateur phare de France 2 s’est attiré une pluie de critiques.

Ci et là, son émission est accusée d’« hystériser le débat politique français » et de faire le jeu du Front national. Quant à Laurent Ruquier, il n’est pas épargné.

Ébranlé par tout ce brouhaha médiatique, le présentateur – qui n’a jamais caché son attachement aux valeurs socialistes – pense à tout arrêter à l’approche des élections présidentielles françaises, prévues en 2017.

« Je me pose vraiment des questions sur l’année prochaine, avec l’élection présidentielle qui arrive. Je ne suis pas sûr d’avoir envie de mettre le nez dans ce merdier. », a-t-il déclaré dans les colonnes du quotidien Le Monde, ce jeudi 8 octobre.

Alors, mettra-t-il à exécution son annonce ? Rien n’est moins sûr. « On n’est pas couché » reste l’un des rares plateaux de télévision où les personnalités politiques peuvent prendre la parole pendant plus d’une heure, et sans adversaire politique. Par ailleurs, l’émission est quasi constamment en tête des audiences le samedi soir en seconde partie de soirée.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une