RDC: l’ONU nie avoir tué cinq civils au Nord-Kivu

Temps de lecture: 1 min

L’ONU a nié jeudi avoir tué cinq civils lors d’une opération de ses Casques bleus lundi au Nord-Kivu, rejetant des accusations d’un responsable congolais.

Selon le porte-parole de l’ONU, la Monusco (mission de l’ONU en RDC) a conclu après enquête que ces accusations «ne sont pas exactes».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une