Le rédacteur en chef du JT de la RTBF licencié pour propos homophobes

Christian Dauriac a été licencié sur-le-champ par le Conseil d’administration.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Christian Dauriac n’est plus rédacteur en chef du JT de la RTBF. Il a été licencié sur-le-champ jeudi soir au cours d’un Conseil d’administration spécialement convoqué pour l’auditionner. Le motif officiel du licenciement n’a pas été communiqué mais selon nos informations, l’élément déterminant aurait été la tenue d’insultes homophobes et racistes vis-à-vis d’un de ses collaborateurs qui s’est plaint au service des ressources humaines. Ce ne serait que la goutte d’eau qui a fait déborder le vase. L’homme était depuis longtemps décrié en interne pour sa gestion d’équipe. « Il a un comportement humain qui rend les choses très difficiles à l’intérieur de la rédaction, témoigne un observateur interne. Il crée un climat détestable en permanence ».

Décrit comme méprisant et autoritaire, il se serait mis à dos une bonne partie de la rédaction et serait responsable du départ de plusieurs responsables de services qui ne voulaient plus travailler avec lui. Ses relations seraient aussi devenues exécrables avec son responsable hiérarchique, Jean-Pierre Jacqmin, directeur de l’information « avec qui la bagarre est permanente », mais aussi avec celui qui incarne aux yeux du grand public le JT de la RTBF, François De Brigode.

Contacté par nos soins, Christian Dauriac conteste les accusations qui lui sont faites et les qualifie de « farfelues ». Quant aux critiques sur sa façon de gérer son personnel, il y répond en mettant en avant les bonnes audiences du JT.

Bruno Clément a été nommé rédacteur en chef ad interim. Un appel à candidatures va être lancé prochainement.

Toutes nos informations sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une