Christian Dauriac: «La RTBF a utilisé des méthodes de voyou»

L’ex-rédacteur en chef du JT de la RTBF porte plainte au pénal.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Christian Dauriac, désormais ancien rédacteur en chef du journal télévisé de la RTBF, a tenu une conférence de presse ce vendredi. Il a notamment annoncé qu’il porterait plainte au pénal pour faux et usage de faux, mais également pour usurpation d’identité. « Si je gagne, je reviens à mon poste à la RTBF », assure-t-il.

Accusé de propos homophobes, Christian Dauriac a l’impression de « vivre un cauchemar », et qualifie son licenciement et les accusations qui lui sont faites d’« abominables ».

Lire ici : Le rédacteur en chef du JT de la RTBF licencié pour propos homophobes

Dans un courriel dévoilé par la Dernière Heure, l’ancien rédacteur en chef aurait écrit le message suivant à un journaliste : « Ton pays a inventé un système où méritent de finir les gens comme toi ». Christian Dauriac nie tout en bloc. « Difficile d’avoir des preuves puisque je n’ai plus accès à mon ordinateur. Je nie tout », a-t-il affirmé.

Lire ici : Christian Dauriac viré de la RTBF : un mail accablant dévoilé

Il dénonce également le comportement de la RTBF : « Ils ont utilisé des méthodes de voyou. On avait demandé à Jean-Pierre Jacqmin de respecter les prérogatives de chacun dans un courrier il y a dix jours. Il outrepassait ses prérogatives. Il repassait derrière mes décisions ».Christian Dauriac insiste : « Ils sont capables de tout, à la RTBF. »

Lire ici : Christian Dauriac, viré de la RTBF, dénonce un « coup monté »

Pour Christian Dauriac, c’est l’incompréhension, puisqu’il affirme qu’il était en bonne entente avec le journaliste concerné. Il met même en avant un échange d’e-mails sympathiques. « Je le considérais comme un ami. Je pense qu’on l’a forcé à faire ce témoignage », conclut-il.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une