Collision navale au large de Zeebrugge: la fuite sous contrôle

La quantité de fioul lourd qui s’échappe du Flinterstar a été considérablement réduite. Le pompage du mazout encore présent dans le cargo avance également de manière positive, se réjouit dimanche le secrétaire d’Etat en charge de la Mer du Nord, Bart Tommelein.

Les nappes de pétrole qui s’échappaient du cargo ont pu être nettoyées, grâce à l’intervention de trois bateaux spécialisés. Le risque de voir du mazout atteindre les plages belges se réduit donc encore.