Survol de Bruxelles : les bourgmestres demandent tous l’interdiction des vols de nuit

La Conférence des bourgmestres bruxellois a approuvé mercredi à l’unanimité une motion contenant une série de demandes à propos de l’aéroport de Bruxelles. Elle réclame notamment la fixation d’une période de nuit de 22h à 7h au cours de laquelle les décollages et atterrissages seraient interdits, sauf exceptions légales.

Les 19 bourgmestres de la Région-capitale demandent également de considérer que l’aéroport de Bruxelles a une «vocation d’aéroport urbain dont les activités sont régulièrement diurnes» et de confirmer le principe du non-survol des zones densément peuplées, tout le territoire bruxellois étant considéré comme une zone densément peuplée.

«C’est un évenement politique majeur. Nous sommes arrivés à passer au-dessus des clivages politiques et locaux pour rédiger un texte qui rencontre l’essentiel des revendications des associations d’habitants concernés», a expliqué le président de la Conférence, Vincent De Wolf (MR).

► A lire  : Survol de Bruxelles: Galant priée de communiquer tous les documents

Le communiqué de presse en intégralité

Consulter le communiqué de presse des bourgmestres sur mobile