L’auteur des «messages de licornes» démasqué par la Stib

La Stib chasse la licorne ces jours-ci. Voilà plusieurs jours que des messages énigmatiques signés de la patte de l’animal à corne viennent remplacer les horaires de bus sur les panneaux d’affichage réservés à la société de transport.

Lire aussi : De mystérieuses « paroles de licornes » apparaissent sur les panneaux de la Stib

Si ces mystérieux messages ont agité gaiement les réseaux sociaux, elles ont moins plu à la Stib, qui déplore une plaisanterie qui nuit au travail de ses employés.

« Maintenant nous savons qui c’est ! Il s’agit d’un étudiant en communication », déclarait ce mardi matin la porte-parole de la société de transport à la RTBF. Contactée par Le Soir, elle précise « ne pas avoir de certitude quant à l’identité de l’auteur des messages, mais avoir procédé à divers recoupements ».

L’auteur des « paroles de licornes » a par ailleurs envoyé une lettre à la Stib par la poste, confie la porte-parole. Un courrier au contenu « comparable à celui des messages », à savoir une sorte d’ode au « bonheur ».

La Stib va-t-elle dès lors poursuivre son enquête ? « On pense plutôt lui envoyer un petit message pour lui dire qu’on s’est bien amusés, mais que bon ! ». Que la lettre soit anonyme ne pose pas de problème à la Stib : « On a d’autres moyens de le contacter », assure la porte-parole.