Des «badges d’identification» pour les demandeurs d’asile: en quoi cela consiste

Le ministre de l’Intérieur Jan Jambon a proposé ce lundi que les demandeurs d’asile se munissent d’un « badge d’identification ». Décodage d’une mesure qui fait polémique.

Temps de lecture: 2 min

À l’occasion d’une journée d’étude de l’Office des étrangers, le ministre de l’Intérieur, Jan Jambon, a fait une proposition qui a rapidement suscité de nombreuses réactions. Son idée : demander aux demandeurs d’asile de se munir d’un « badge d’identification ». Décodage de cette mesure qui fait polémique.

1 Quelles informations seront enregistrées ?

Selon la proposition de Jan Jambon, les demandeurs d’asile se verront remettre un « badge d’identification ». Sur chaque badge seront enregistrées les informations suivantes : la photo du demandeur d’asile, son nom et l’adresse du centre d’asile.

L’objectif, selon le ministre de l’Intérieur, est de « faciliter la vie des demandeurs d’asile et de la police lors des contrôles ».

► À lire : Jan Jambon veut un « badge d’identification » pour les demandeurs d’asile

2 Qui sera concerné ?

Cette proposition concerne tous les demandeurs d’asile inscrits dans un centre. Un point qui déplaît à la Coordination et initiatives pour réfugiés et étrangers (Ciré), qui dénonce la stigmatisation des demandeurs d’asile à travers cette proposition.

Pour la co-directrice du Ciré, Caroline Intrand, les mesures telles que le port d’un badge « rajoutent à la stigmatisation, à la criminalisation, alors que c’est l’inverse qu’il faut faire. On est dans l’accueil. Est-ce qu’on peut nous expliquer en quoi ces personnes sont dangereuses ? »

► À lire : « Une proposition abjecte et illégale »

3 Le port du badge sera obligatoire ?

Les résidents ne peuvent être contraints de porter leur badge mais ils seront « exhortés » à le faire.

Face aux nombreuses critiques, le cabinet de Jan Jambon a insisté : « On ne va pas demander aux demandeurs d’asile de porter un badge autour du cou, ou de l’afficher en permanence ».

► À lire : réaction au cabinet de Jan Jambon

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une