Incidents lors de Charleroi-Standard: le Sporting veut rejouer le match

Les supporters du Standard se sont montrés particulièrement violents lors de la rencontre de dimanche. Mehdi Bayat estime qu’ils ont influencé le résultat.

Temps de lecture: 1 min

Le club de Charleroi a introduit une réclamation auprès de l’Union belge ce mardi, suite aux incidents qui ont émaillé la rencontre entre les Carolos et le Standard dimanche dernier. Le Sporting demande que le match soit rejoué, rapportent nos confrères de Sudpresse.

Lire aussi : Charleroi-Standard : Van Damme cible d’un projectile en interview (vidéo)

Mehdi Bayat, l’administrateur du Sporting, a expliqué qu’il ne visait ni l’Union belge ni l’arbitre du match. Mais il considère que les supporters liégeois, par leur attitude, ont influencé le résultat de la rencontre.

La réclamation devrait être introduite dans les prochains jours et débouchera probablement sur une procédure de plusieurs semaines. Les probabilités que le match soit rejoué sont minces.

Pour rappel, les supporters liégeois ont fortement donné de la voix dimanche dernier, avant de jeter des projectiles au point de retarder le début du match de trois minutes. Les supporters du standard ont ensuite lancé des pétards à proximité de Penneteau, alors que Charleroi se trouvait en position de force. Des violences réitérées qui ont forcé l’arbitre à interrompre le match pour quelques minutes en première mi-temps.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    Sur le même sujet La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une