Syrie: le chef de la CIA est convaincu que Moscou veut le départ d’Assad

Temps de lecture: 1 min

Le chef de l’agence américaine du renseignement John Brennan s’est dit convaincu mardi que les Russes chercheraient à terme à obtenir le départ du président Bachar al-Assad pour trouver une issue au conflit faisant rage en Syrie. « Malgré ce qu’ils disent, je crois que les Russes ne voient pas Assad dans l’avenir de la Syrie », a estimé M. Brennan dans une conférence sur le renseignement à Washington.

« Je pense que les Russes comprennent qu’il n’y a pas de solution militaire en Syrie et qu’il y a besoin d’un genre de processus politique », a-t-il déclaré. « La question est à quel moment et comment ils vont être capables de l’amener (Assad) à sortir de la scène », a-t-il dit. « Paradoxalement, ils pensaient qu’ils devaient d’abord renforcer Assad, avant qu’il ne puisse être retiré », a-t-il expliqué.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une