Tampon Tax: les féministes voient rouge et l’affichent à Paris

«  Pas de tampon sans pognon » : plusieurs dizaines de féministes ont manifesté mercredi à Paris autour de tampons géants maculés de rouge pour revendiquer une taxation réduite des protections périodiques, avant l’examen d’un nouvel amendement budgétaire au sénat français. «  Notre tampon géant va aller jusqu’à Bruxelles », a assuré l’une des membres du collectif « Georgette Sand », à l’initiative de ce rassemblement Place du Châtelet, en plein cœur de la capitale. «  Le sujet concerne 150 millions d’Européennes et mobilise beaucoup en Europe », poursuit Gaëlle Couraud.

Le collectif a demandé un rendez-vous au président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker et au commissaire européen aux Affaires économiques Pierre Moscovici pour réclamer «  une harmonisation européenne des taxes sur les protections d’hygiène féminine », a-t-elle expliqué. Une pétition en ligne a déjà recueilli plus de 310.000 signatures en France, en Italie ou encore en Grande-Bretagne. Outre-Atlantique, le Canada a déjà décidé de ne plus taxer ces produits.