Zakia Khattabi, très émue: «Ce n’est pas ça que mes parents m’ont transmis» (vidéo)

La coprésidente d’Ecolo, Zakia Khattabi, a refusé toutes les sollicitations médiatiques depuis hier matin. Elle ne sera pas sur les plateaux télévisés ce dimanche. Une absence pour raisons personnelles.

Zakia Khattabi se trouvait à Lyon, pour un congrès des Verts, lorsque les attentats de Paris ont eu lieu. Les travaux ont bien évidemment été annulés suite au drame et toutes les personnalités ont été invitées à s’exprimer sur la tragédie. Nous avons reçu une vidéo amateur tournée lors de cette rencontre.

La coprésidente est montée à la tribune, manifestement très émue. « Depuis les attentats, on me demande de rentrer à Bruxelles, pour m’exprimer. Nous avons deux coprésidents, chez Ecolo. Mais c’est moi que l’on veut avoir, c’est moi qui ai le background musulman. Et ça me pose question. »

La vidéo sur mobile

Puis, les larmes perlant dans les yeux, la gorge nouée, Zakia Khattabi poursuit : « je vais m’exprimer sur les attentats en tant que présidente d’un parti vert, en tant que femme, en tant que personne avec un background musulman. Je ne l’ai jamais évoqué, je n’en ai jamais fait état. Je suis profondément laïque, la question n’est pas là. »

Voici les mots que prononce alors la coprésidente des Verts, submergée par l’émotion. « Je voudrais revendiquer cette identité devant vous. C’est sans doute la seule fois que je le ferai. Je veux la revendiquer pour vous dire que je peux vous regarder, chacun, les yeux dans les yeux, et vous dire que ce que mes parents m’ont transmis, ce n’est pas ça ! Je voudrais, en tant que personne appartenant à cette communauté, vous dire ma solidarité avec vous, et toute la colère, aussi, qui est la mienne pour tous ceux et toutes celles qui croient en cette religion et sont eux-mêmes les victimes de Beyrouth, d’Alep, de Paris. Ce combat est le nôtre, d’où que nous venions, quel que soit notre background. »