Accueil

Après les attentats, des hashtags décalés en guise d’hommage

Des appels à occuper les terrasses ou à mettre la musique à fond ont fleuri sur les réseaux sociaux en réaction aux six attaques terroristes qui ont frappé Paris vendredi dernier.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 3 min

Résiste ! Et monte le son

La musique, cette « fête de perversité qui rassemble des idolâtres », comme l’a qualifiée l’EI dans son communiqué revendiquant les attentats de Paris et le massacre du Bataclan, peut aussi être un moyen d’entrer en résistance. Le groupe Facebook « Let’s play (encore) !!! Paris est toujours une fête » invitait dimanche à monter le son, par le biais d’une playlist Mixcloud  : « A vos enceintes ! Ce soir à 19h, pas de sirènes, pas de bruits d’hélices, pas de silence. Ce soir à 19h, allumez vos enceintes, ouvrez vos fenêtres et faites résonner la musique dans les rues parisiennes. » Fort de son succès (près de 15.000 téléchargements dimanche), l’événement propose de remettre le couvert ce soir.

It’s only rock’n’roll (But I Like It)

« Un concert est un lieu de vie, de joie, de partage, ne les laissons pas détruire ces moments forts et uniques », affirme un autre groupe Facebook qui propose aux amateurs de musique de porter tous les jours jusqu’au 20 novembre, des T-shirt à l’effigie de leurs groupes préférés, en mémoire des fans morts vendredi. Un petit millier de personnes se sont inscrites à ce jour, en y partageant des photos. Un joli panorama de l’esthétique rock internationale, histoire de faire un doigt à Daesh.

#MonPlusBeauSouvenirDuBataclan

Avant d’être le théâtre d’un carnage, le Bataclan était une salle de concert qui a ravi les oreilles des fans de musique et accueilli de grands noms du rock (Jeff Buckley, Major Lazer, les Beastie Boys, Radiohead, LCD Soundsystem, Foster the People ou encore un concert surprise de Prince il y a 16 ans). Un hashtag a appelé lundi matin les twittos à rassembler leurs souvenirs pour ressusciter ce haut lieu de culture. Plusieurs tweets évoquent le concert de Saint-Germain la veille. D’autres envisagent l’avenir : « #MonPlusBeauSouvenirDuBataclan c’est la prochaine fois où j’irai. La vie continue. », écrit @worldfflyer. De nombreuses photos et commentaires étaient également postés sur Facebook et sur Instagram, sous le même hashtag.

#Tousaubistro

Le guide gastronomique Fooding a lancé ce slogan en réaction aux attentats qui ont touché des établissements parisiens vendredi dernier. Il fixe rendez-vous mardi soir dans tous les cafés de France. Cette initiative survient après que des restaurateurs, cafetiers et brasseurs ont exprimé leur souhait d’observer une minute de silence. Le hashtag a déjà fait le tour des réseaux sociaux et de nombreux soutiens sont apportés à l’action, notamment du Syndicat national des hôteliers, restaurateurs, cafetiers et traiteurs (Synhorcat).

#PrayForParis

Pourtant fort peu laïque au pays de Marianne, le hashtag invitant à prier pour Paris enregistre un nombre impressionnant de tweets. En 10 heures à peine, il avait déjà été utilisé 6,3 millions de fois, souligne un journaliste du Figaro, alors que le mot-clé #JeSuisCharlie avait atteint 6,7 millions en 5 jours. Par ailleurs, le hashtag #PrayForParis existait déjà avant ce vendredi 13 novembre. Une marque de vêtements basée au Royaume-Uni porte ce nom. Via son compte Facebook, l’enseigne a dans un premier temps annoncé la suspension de ses ventes, avant de revenir sur sa décision mais de reverser 20 % des bénéfices de la semaine à la Croix-Rouge française.

#NousSommesUnis

L’Association des étudiants musulmans de France a tenu à condamner les attentats et à lutter contre les amalgames. A l’initiative d’un étudiant toulousain membre de l’association, une vidéo a été réalisée et publiée sur le net dimanche soir. Ces jeunes y expriment leur douleur et la tristesse de voir « leur France » touchée par la violence. Un message de rassemblement qui va au-delà de la culture et de la religion. L’association Coexister, mouvement de jeunesse interreligieux, a ensuite proposé le hashtag #NousSommesUnis, repris en nombre sur les réseaux sociaux.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une