Le niveau d’alerte reste à 4 à Bruxelles: écoles et métros fermés ce lundi

Les dernières informations en direct

Le Premier ministre Charles Michel a annoncé que les écoles seraient fermées à Bruxelles lundi et que le métro ne circulerait pas dans la capitale. Le niveau de la menace reste inchangé, au niveau 4 à Bruxelles et au niveau 3 dans le reste du pays, a confirmé le chef de gouvernement à l’issue d’un Conseil national de sécurité convoqué dimanche en fin d’après-midi.

«  Nous redoutons une attaque similaire à Paris dans l’ensemble du pays avec plusieurs individus qui lancent des offensives à plusieurs endroits en même temps », a déclaré le Premier ministre. «  La menace est considérée comme sérieuse et imminente comme hier ».

Charles Michel a annoncé que l’organe de coordination et d’analyse de la menace (Ocam) n’avait pas revu à la baisse le niveau d’alerte qui demeure à son maximum pour la Région bruxelloise, soit 4, et de 3 dans le reste du pays.

Par conséquent, le Premier ministre a annoncé que les écoles seraient fermées dans la région bruxelloise lundi, une mesure également valable pour l’enseignement supérieur et les universités dans la capitale.

Il n’y a pas d’obligation de fermeture pour les crèches, mais Charles Michel a recommandé la vigilance. Cela dit, Rudi Vervoort ministre-président de la Région bruxelloise, a annoncé en début de soirée que toutes les crèches de Bruxelles seraient fermées, qu’elles soient privées ou communales.

Le métro ne sera pas remis en circulation lundi, et les mesures déjà annoncées samedi restent en place.

Une nouvelle évaluation de la menace sera réalisée lundi après-midi, et le Conseil national de sécurité se réunira à nouveau ensuite.

«  Nous suivons la situation heure après heure. Tout est mis en œuvre pour retrouver le cours d’une vie normale au plus vite », a insisté le Premier ministre lors d’une conférence de presse rassemblant les ministres de la Justice, de la Défense, de l’Intérieur, des Affaires étrangères, et les autres Vice-premiers ministres.