Menaces terroristes: les Belges brouillent les pistes sur Twitter avec... des chats

La police, qui menait une opération d'envergure dans le centre de Bruxelles, a demandé aux médias de ne plus relayer d'informations via les réseaux sociaux. Avec le hashtag #BrusselsLockdown, les internautes ont alors commencé à brouiller les pistes des personnes poursuivies, qui utiliseraient les réseaux sociaux pour pister les policiers en photographiant leurs...chats. Le Soir s’y est associé.

La vidéo sur mobile

Toutes les photos sur mobile