Menace terroriste: report de la mise en service du tunnel Schuman-Josaphat au 9 avril 2016

Infrabel, le gestionnaire de l’infrastructure ferroviaire, a annoncé le report de la mise en service du tunnel « Schuman-Josaphat » prévue pour le 13 décembre. C’est une conséquence indirecte de la menace terroriste sur Bruxelles. Avant la mise en exploitation de ce tunnel, il fallait organiser un vaste exercice catastrophe rassemblant 200 figurants afin de tester les dispositifs de sécurité. L’indisponibilité de certains services de secours actuellement mobilisés pour la protection de la population a contraint Infrabel à reporter l’organisation de cet exercice au 9 avril 2016. Le tunnel ne devrait être ouvert à la circulation des trains que le deuxième week-end de juin.

Celui-ci est un maillon stratégique de la mobilité vers et intra Bruxelles. Il permet notamment de soulager la jonction nord-midi et de relier directement le quartier européen à l’aéroport de Zaventem. Contactée par nos soins, la SNCB n’a pas pu nous dire qu’elle allait être l’impact de ce report sur le nouveau plan transport qui devait entrer en vigueur le 13 décembre. « La nouvelle vient de tomber. Nous devons prendre le temps d’en évaluer les conséquences et d’envisager les adaptations nécessaires ».

Sur le même sujet
Industrie du transport