Activement recherché, Mohamed Abrini était de retour d’un voyage en Syrie

Le nom d’un nouveau suspect qualifié de « dangereux » a été dévoilé mardi par le parquet fédéral : il s’agit de Mohamed Abrini, 31 ans. L’homme a été filmé dans une station-service de Ressons (sur l’autoroute en direction de Paris) à bord de l’un des véhicules ayant servi à commettre les attentats. Il s’y trouvait en compagnie de Salah Abdeslam le 11 novembre, vers 19h, soit deux jours avant les attaques. Mohamed Abrini fait l’objet d’un mandat d’arrêt international et européen, précise le parquet. Dans le courant de la soirée, un appel à témoin a été diffusé.

Lire aussi hopla

Selon nos informations, Mohamed Abrini, était jusqu’ il y a peu domicilié à Molenbeek, dans le même quartier que les frères Abdeslam. Il avait été radié des registres de la population après son départ en Syrie mais était « présumé » de retour en Belgique. Son nom figure en tout cas sur la liste des « returnees », nous indique une source proche du dossier.

Lire aussi hopla

Sur le même sujet
Police et justiceBelgique