Dopage: la Russie ne fait pas appel de sa suspension

Temps de lecture: 1 min

La Fédération russe d’athlétisme (ARAF), accusée de dopage organisé, ne fait pas appel de sa suspension, renonçant à être auditionnée comme le règlement de la Fédération internationale (IAAF) l’y autorisait, annonce l’IAAF dans un communiqué jeudi.

En renonçant à cette audition, l’ARAF accepte de facto que son éventuelle réintroduction dans le giron athlétique dépende de l’avis de la commission d’inspection mandatée par l’IAAF et qui se mettra au travail dans les prochaines semaines.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une