Maxime Prévot enterre la liaison CHR

Près de 20 millions : c’est le coût estimé par le SPW Routes pour la liaison entre l’E313 et le CHR de la Citadelle. « Trop cher  » selon le ministre wallon des travaux publics Maxime Prévot (CDH) qui « enterre définitivement le projet  » selon le député Benoît Drèze (CDH) qui l’a interrogé ce mardi en commission des travaux publics au parlement wallon. «  Il rejette aux oubliettes l’hypothèse d’une nouvelle route », poursuit Benoît Drèze.

L’option qui reste sur la table pour améliorer la mobilité vers le CHR et le quartier Sainte-Walburge est donc l’amélioration des voiries existantes pour lesquelles un budget de 3,5 millions d’euros a d’ores et déjà été retenu. L’installation d’un téléphérique reliant le CHR à la place des déportés et, en amont, au futur parking P+R, en bordure de l’E313 n’est pas écartée. Selon Maxime Prévot, ce téléphérique coûterait 15 millions d’euros pour la liaison Déportés-CHR et 35 millions d’euros pour la liaison CHR-E313.

« J’estime que l’objectivation réalisée par le SPW doit nous conduire à renoncer définitivement à toute nouvelle route dans le quartier et à libérer enfin les terrains réservés depuis 40 ans au plan de secteur. Il y a lieu de rassurer les riverains mais aussi de préserver des espaces publics tels la ferme des enfants, le nouveau terrain de football de la JS Pierreuse, les espaces champêtres », déclare Benoît Drèze qui annonce qu’à sa demande, Maxime Prévot rencontrera les riverains à Ste-Walburge le 19 janvier prochain à 19h30 pour échanger sur l’amélioration de la mobilité dans le quartier.

Sur le même sujet
PolitiqueCDH