Sterop et MobileXpense meilleurs exportateurs bruxellois

Une entreprise familiale dirigée par une femme et une start-up dans le ‘cloud’ devenue grande

Temps de lecture: 2 min

Lauréate dans la catégorie « biens », Sterop est une entreprise familiale pharmaceutique basée à Anderlecht depuis 70 ans. Elle est devenue un leader mondial dans la production d’ampoules injectables de molécules essentielles (antidouleur, nutriments, oligo-éléments) à usage hospitalier. Elle a déjà livré plus de 50 millions d’ampoules un peu partout dans le monde, « jusque dans des dispensaires au milieu de la brousse africaine », explique la CEO Sophie Eykerman, petite-fille du fondateur, à la tête de cette PME d’une centaine de personnes depuis 8 ans. Ses conseils aux exportateurs ? « Beaucoup d’audace et être à l’écoute des clients », résume l’entrepreneure. Quand elle a pris les rênes de l’entreprise, Sterop réalisait environ 70 % de son chiffre d’affaires en Belgique et 30 % à l’étranger. Le rapport s’est désormais inversé.

Fini les notes de frais papier

Gagnante dans la catégorie « services », MobileXpense avait déjà fait parler d’elle il y a 15 ans dans la presse spécialisée en proposant une solution logicielle à la gestion des notes de frais, un casse-tête pour beaucoup d’entreprises. Lancée prudemment par deux ex-cadres de Shell – Patrick Billiet et Xavier Deleval – elle a accéléré son développement ces dernières années pour employer désormais une cinquantaine de personnes, à Bruxelles et depuis peu dans un bureau en Allemagne (6 personnes). En 2014, l’application dans le ‘cloud’, qui automatise donc le processus de gestion des notes de frais et de leurs justificatifs (sur base de photos prises par smartphone) a traité plus de 9,5 millions de transactions. Cette année, MobileXpense prévoit une croissance de 30 % pour dépasser 5,5 millions de chiffre d’affaires.« Notre atout, venant d’une multinationale, a été d’afficher d’emblée une image de sérieux pour gagner la confiance de grands groupes. On touche tout de même à l’argent des gens, à la transparence comptable. Un déclic a certainement été notre premier grand contrat dans 30 pays avec Canon, tout comme l’embauche d’un responsable commercial pour l’Allemagne qui a ouvert pas mal de portes », retrace Patrick Billiet. L’Allemagne est le plus gros pays d’exportation en termes de chiffre d’affaires, la Chine pour ce qui est du volume de notes de frais traitées.

« 70 % du PIB bruxellois est généré à l’export. Pour 80 %, ces exportations sont intra-européennes. Il est essentiel d’encourager nos entreprises à aller au-delà de l’Europe », rappelait la secrétaire d’état bruxelloise au commerce extérieur Cécile Jodogne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une