La défaite du FN, un sursaut ou un sursis?

Pour la première fois depuis 135 ans, un parti d’extrême droite s’est imposé comme le premier parti de France au premier tour d’élections. Pour lui faire barrage, ce sont toutes les forces de l’Hexagone, et pas seulement politiques, qui ont dû se mobiliser. Mais la guerre n’est pas gagnée pour autant.

Chroniqueur Temps de lecture: 1 min

A lire sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une