Évincée, NKM dénonce les méthodes «staliniennes» de Sarkozy

La numéro 2 des Républicains a été exclue de la direction du parti.

Temps de lecture: 1 min

E vincer au moment où on lance un débat, c’est une vieille idée stalinienne », a lancé Nathalie Kosciusko-Morizet en sortant d’un bureau politique de la formation. La numéro deux du parti a été évincée de la direction au lendemain des élections régionales.

► Sarkozy fait le ménage dans son parti après les régionales

«  Le parti se renforce en débattant », a-t-elle défendu. «  Prétendre commencer le débat en évinçant ceux qui ne sont pas d’accord, c’est presque dangereux ». «  Je n’échange pas mes convictions contre une place », a-t-elle ajouté.

Après le premier tour des élections régionales le 6 décembre, qui a vu le Front national (extrême droite) arriver en tête dans six régions sur 13, elle n’avait pas ménagé ses critiques à l’encontre de Nicolas Sarkozy.

Elle avait notamment dénoncé la politique du «  ni PS (Parti socialiste) ni FN », défendue par l’ancien chef de l’Etat (2007-2012).

 

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    Sur le même sujet La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une