Décès de l’architecte et poète flamand Albert Bontridder

Le poète et architecte Albert Bontridder est décédé dimanche à l’âge de 94 ans. Il était le dernier représentant flamand du groupe de poètes de langue néerlandaise, les « Vijftigers », a indiqué lundi le Poëziecentrum dans un communiqué. L’homme avait également intégré la rédaction du périodique « Tijd en Mens », aux côtés notamment d’Hugo Claus et Jan Walravens.

Comme architecte, Albert Bontridder était un représentant du modernisme. Il a conçu des bâtiments fonctionnels, aux contours sobres. Il s’est lancé dans la poésie dans les années ’50, « Hoog water » étant publié en 1951, quatre ans avant son grand succès, « Dood hout ».