Syrie: au moins 34 civils tués dans des raids contre deux marchés

Temps de lecture: 1 min

Au moins 34 civils ont péri mardi lors de raids menés par des avions, présumés russes, contre des marchés dans deux localités du nord de la Syrie, a indiqué l’Observatoire syrien des droits de l’Homme (OSDH).

L’un des raids a tué au moins 16 civils sur un marché où était vendu du fioul à Maarat al-Naassan, une localité rebelle de la province d’Idleb (nord-ouest). L’autre raid a eu lieu dans le village de Maskana, tenu par le groupe Etat islamique (EI) dans la province d’Alep (nord) et il a causé la mort d’au moins 18 civils.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une