Discrimination envers des handicapés: EasyJet définitivement condamnée

Temps de lecture: 1 min

La condamnation d’EasyJet à à 70.000 euros d’amende pour discrimination, pour avoir refusé l’accès d’un avion à trois personnes handicapées non accompagnées, en avançant des raisons de sécurité, est devenue définitive mardi, après le rejet du pourvoi de la compagnie aérienne à bas coûts. La compagnie avait été condamnée en première instance à Bobigny, décision ensuite confirmée par la cour d’appel de Paris. Contestant l’infraction, la compagnie avait formé un pourvoi en cassation, qui a été rejeté, selon un arrêt consulté par l’AFP.

Les plaignants s’étaient vu refuser l’embarquement dans un avion à l’aéroport de Roissy-Charles-de-Gaulle, le 12 janvier 2009, ainsi que les 9 et 19 novembre 2008. La compagnie de droit britannique avait assuré se conformer aux réglementations européenne et britannique, et invoqué des raisons de sécurité.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une