Migrants: l’Europe demande à l’Italie de prendre 100% des empreintes, de force s’il le faut

Temps de lecture: 1 min

La commission européenne a suscité de vives réactions en Italie en demandant mardi d’avoir recours s’il le faut à la force afin de relever « sans délai » les empreintes de tous les migrants débarquant sur ses côtes. Dans un rapport, la commission a réclamé « des efforts supplémentaires (…) pour offrir un cadre légal plus solide pour mener les activités des hotspots et en particulier pour permettre l’usage de la force pour le relevé des empreintes digitales ».

« L’objectif d’un taux de 100 % d’empreintes relevées pour les migrants qui arrivent doit être atteint sans délai », a insisté la commission. Interrogé sur la question des empreintes, le ministre italien de l’Intérieur, Angelino Alfano, a assuré mardi que l’arsenal législatif et la jurisprudence de la cour de Cassation permettaient déjà l’usage de la force.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une