Paroles, paroles…

Temps de lecture: 1 min

Les premières estimations des comptes économiques de notre agriculture pour l’année en cours que vient d’annoncer, ce mardi, la Direction générale Statistique du service fédéral Économie confirment malheureusement de manière plus officielle le marasme qui affecte tous les secteurs de la production animale, à l’exception de la volaille et des œufs. Pour les producteurs laitiers et le secteur de la viande porcine, on peut même parler de descente aux enfers. 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une