Tax shift: la TVA esthétique coince

Le parlement a voté vendredi une taxe sur la chirurgie esthétique. Mais la loi, mal foutue, est inapplicable, d’après les médecins. Qui demandent, au minimum, un report.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

A lire sur Le Soir+

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une