Moscou affirme que le trafic de pétrole de l’EI vers la Turquie se poursuit par de nouvelles routes

Temps de lecture: 1 min

La Russie a affirmé vendredi que l’organisation Etat islamique (EI) poursuivait son trafic de pétrole vers la Turquie en empruntant un nouvel itinétaire passant par le nord de l’Irak pour échapper aux bombardements russes.

L’état-major russe a en outre indiqué vendredi que l’aviation russe avait effectué 5.240 sorties, dont 145 sorties longue distance, depuis le début de son intervention militaire en Syrie le 30 septembre.

«Les terroristes tentent d’échapper aux bombardements russes en changeant leur logistique et en utilisant de nouveaux circuits de contrebande de pétrole brut», a affirmé le général Sergueï Routskoï lors d’une conférence de presse de l’état-major.

Chargement
Le fil info
Tous

En direct

Le direct

    La UneLe fil info

    Allez au-delà de l'actualité

    Découvrez tous les changements

    Découvrir

    À la Une