Accueil

Quel vin avec du fromage?

Vous serez plutôt rouge ou blanc ?

Temps de lecture: 3 min

En parlant de préjugé, en voici un qui est bien ancré dans notre subjectif. Avec votre camembert, vous prendrez bien un petit ballon de rouge ? C’est l’image de la douce France : un Français,béret sur la tête, camembert dans une main, bouteille de rouge dans l’autre, le repas de midi parfait !

Au restaurant, c’était la même chose. En fin de repas, on prenait toujours un rouge bien puissant pour accompagner nos fromages. Halte à la grande imposture, avec le fromage, pas de tanins ! On remet à la cave tous ses grands Bordeaux, ses beaux Bourgognes, ses côtes-Du-Rhône vieillis en fût…

La théorie

Elle est assez simple, le fromage n’aime pas le tanin. Le lait, les croûtes des fromages et les tanins ne font pas bon ménage. Le vin blanc est beaucoup plus adapté pour cet accord. En plus de ne pas avoir de tanins, il va contrebalancer le gras du fromage grâce à son profil plus sec et acide. Sans oublier que certains fromages puissants écraseraient votre petite perle de vin rouge fin.

Les meilleurs accords avec le formage, ils sont avec du vin blanc. Qu’on se le dise.

En pratique

Il faudrait 10 pages d’accords pour détailler les différents accords fromages et vins. Il y a tellement de type de fromages, de régions d’origine, d’affinages différents.

Pour se simplifier la vie, de la même manière qu’on se trompe très peu en servant bière et fromage de la même abbaye, on limite les risques on servant des vins originaires de la même région que le fromage. C’est une règle simple et facile à suivre.

Une deuxième règle est de limiter le nombre et les profils de fromages. Un fromage persillé aime, et il est le seul, les vins liquoreux et très puissant. Si vous prenez un chèvre derrière, vous ne goûterez rien… Simplifiez-vous la vie, vous en profiterez mieux ! L’excès nuit en tout, certainement s’il est dans le mélange (désordonné).

Voici quelques accords met et vins en fonction des profils de fromages sélectionnés :

Pour les fromages de chèvre, un vin à base de Sauvignon sur la fraîcheur, avec un peu d’acidité vous comblera.

Pour les fromages à croûte fleurie, nous vous conseillons un Bourgogne ou un cépage Chenin comme dans un Vouvray.

Pour les fromages à croûte lavée (Munster, reblochon) privilégiez un vin aromatique comme un Gewustraminer ou un riesling en vendange tardive voire un Meursault bien mûr.

Pour les fromages à pâte persillée, les vins doux naturels (blanc ou rouge) et les vins liquoreux (Sauternes, Monbazillac) sont parfaits

Pour les originaux

Cette fois, les originaux sont les traditionnels. Ceux qui aiment par-dessus tout leur vin rouge… Pour ces irréductibles, un seul mot d’ordre : fuyez le tanin !!! Allez sur des vieux millésimes ou des vins très jeunes sur le fruit. Vos meilleures bouteilles peuvent attendre un peu, elles ne seront pas appréciées à leur juste valeur. Attendez plutôt, d’avoir fini le fromage pour les sortir, car un grand vin se suffit à lui-même. Il n’a besoin de personne.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une