La fin de la Belgique en 2025? Bart De Wever «éviterait de préciser les dates»

Temps de lecture: 1 min

La ministre N-VA du gouvernement flamand Liesbeth Homans a dit croire mercredi que la Belgique existera encore en 2020 mais formulé «  l’espoir » que ce ne sera «  plus » le cas en 2025. Elle a ainsi provoqué l’ire de plusieurs personnalités politiques francophones.

Pour rappel, la VRT prépare une série d’anticipation sur la Belgique «  dans cinq ans » dont un extrait a été diffusé au journal télévisé de la chaîne publique flamande mercredi. «  2020, c’est trop tôt », y indique Mme Homans au sujet de la disparition de la Belgique, en y formulant le vœu qu’un maximum de compétences aillent aux entités fédérées après les élections de 2019 «  de sorte que la Belgique disparaisse d’elle-même ».

Pour le patron de la N-VA, « on sait que la N-VA est pour une régionalisation accrue d’une part, et une évolution vers plus d’Europe d’autre part, et là-dedans on doit voir comment évolue la Belgique. Mais j’éviterais personnellement de préciser des dates », a recadré Bart De Wever, juste avant d’assister à la conférence de Nicolas Sarkozy au Voka.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une