Jambon annonce un plan contre les violences sexuelles

« Personne ne peut remettre en cause l’égalité homme femme », a déclaré le ministre de l’Intérieur après avoir été interpellé à la Chambre sur les événements de Cologne.

Temps de lecture: 1 min

Jan Jambon a été interpellé à la Chambre sur les agressions commises à Cologne la nuit du Nouvel An. Le ministre de l’Intérieur a expliqué qu’un chapitre du plan de sécurité est voué explicitement à « la protection de l’intégrité personnelle ».

Jan Jambon a lancé : « L’égalité homme femme fait partie de nos valeurs fondamentales. Personne ne pourra la remettre en cause, ni ceux qui sont nés dans le pays, ni ceux venus y trouver refuge ».

Le chapitre du plan de sécurité prévoit notamment de renforcer les moyens des forces de police pour lutter contre les agressions sexuelles, une série de mesures auront trait aussi à la prévention, à la protection des victimes ou encore au suivi des victimes, etc.

Dans sa réponse orale, le ministre a encore encouragé les femmes victimes de harcèlement sexuel à se manifester, à le déclarer aux autorités.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une