France: la ministre de la Justice s’oppose à la déchéance de nationalité

Temps de lecture: 1 min

Nouvelle discordance au sein du gouvernement français : la ministre de la justice, Christiane Taubira, s’est de nouveau opposée jeudi à la déchéance de nationalité pour les Français binationaux condamnés pour des actes de terrorisme, mesure prônée par le président François Hollande.

« Je ne fais pas mystère du fait que oui, je pense que la déchéance de nationalité n’est pas souhaitable pour des Français binationaux parce que l’efficacité (…) est absolument dérisoire », a-t-elle expliqué sur la chaîne iTELE.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une