Merkel durcit le ton sans changer de politique