Accueil

Les labels dans le vin : les raisons de leur diversité

Ont-ils tous une raison d’être ?

Temps de lecture: 3 min

Comme discuté mercredi passé avec notre titre provocateur, « le vin bio ce n’est pas bon » nous voulons vous emmener sur la route des différents labels présents sur le marché du vin avec la volonté de vous aider à y voir plus clair pour, au final, faire un choix bien conforme à vos valeurs.

On sait désormais que les labels présentent un cahier des charges concernant l’utilisation de produits dans l’élaboration du vin. Ils ne sont pas les témoins de la qualité gustative du vin mais des produits admis pour l’obtenir.

La question fondamentale reste donc posée, pourquoi tous les vignerons ne suivent pas une même méthode, un même cahier des charges ? Pourquoi y a-t-il tant de labels ? Essayons d’y répondre…

La personnalité des vignerons

Ceux d’entre vous qui aiment se rendre dans les vignobles et dans les salons le remarquent, le vigneron est quelqu’un d’attachant. Il travaille avec son cœur, il a des convictions, il aime travailler à sa manière car il est différent des autres et son terroir également. Cette personnalité rend le personnage unique ce qui se traduit par beaucoup de courants d’opinions chez les vignerons. Cela explique que de nombreux labels existent, reflétant chacun une série de vignerons convaincus de leurs opinions et ne rentrant pas dans le moule d’un autre label.

Pas tous égaux devant la nature

Chaque région a sa propre réalité. La pression des maladies naturelles n’est pas la même partout. N’étant pas confrontés aux mêmes menaces, les vignerons doivent bénéficier d’outils différents. Dans certains cas, il n’y a pas de réponses adaptées pour votre problème dans le label de votre choix.

Une utilisation dans les vignes ou dans le chai ?

Le vin est un produit qui se fait en deux étapes bien distinctes. La viticulture d’une part et la viniculture d’autre part. La viticulture rassemble toutes les actions pour amener la vigne à produire le meilleur raisin. La viniculture rassemble toutes les actions pour faire de ce raisin, le vin que nous consommerons.

Pendant ces deux processus plane une très grande menace pour la qualité du produit final. La menace de la nature pendant la viticulture (maladie, conditions climatiques…) et la menace de l’altération du produit pendant la viniculture. Cette menace naturelle justifie en grande partie l’utilisation de produits externes. L’autre raison d’utiliser des produits extérieurs lors de la vinification est de vouloir guider le goût et rattraper des défauts du raisin. En fonction de ses convictions, un vigneron peut choisir d’utiliser des produits pendant la viticulture, mais pas pendant la viniculture par exemple. Alors que d’autres bannissent les produits à tous moments. Qui a raison, qui a tort ? Encore une fois, cela dépend des perspectives.

Et le marché ?

Aujourd’hui, comme de tout temps d’ailleurs, les vignerons produisent du vin pour qu’il soit consommé par d’autres. Et ces autres, imposent un certain cahier des charges en termes d’apparence, de goût… Cette demande oblige les vignerons à s’adapter et à utiliser certaines techniques. Le vin limpide, à la couleur parfaite que vous servez dans votre verre subit quelques traitements pour qu’il ait cette magnifique apparence. Certains vignerons ont fait un argument de vente des suspensions (vin non filtré), mais pour la plupart des consommateurs cela reste un défaut. Certaines manipulations sont donc imposées par le marché. Cela ne les rend pas meilleures, mais cela explique leur raison d’être. Là aussi, cela détermine leur capacité à se conformer aux exigences d’un label.

Conclusion

Alors pourquoi tant de labels dans le vin ? Et bien parce qu’il y a autant de labels que de réalités au niveau des consommateurs et des producteurs. L’un n’est pas meilleur que l’autre, ils sont complémentaires car ils répondent à un besoin d’information, de différenciations et sont les témoins de l’approche du vigneron derrière le vin. À vous de choisir celui qui vous convient. Pour cela, rendez-vous mercredi avec la présentation des vins conventionnels.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
Sur le même sujet La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une