La Ligue belge contre l’antisémitisme porte plainte contre un internaute

Sur le site de Sudpresse, un internaute avait posté un commentaire antisémite sous un article rendant compte d’un attentat commis en Israël.

Journaliste au service Société Temps de lecture: 1 min

La Ligue belge contre l’antisémitisme (LBCA) a déposé plainte, mardi dernier, contre un internaute qui, le 1er janvier, avait déposé un message antisémite sous un article du site lameuse.be.

Cet article titré « Scènes de terreur aux terrasses de Tel-Aviv » rendait compte d’un attentat commis dans la ville israélienne, faisant deux tués. Via son compte Facebook, un internaute de Mons, Sedhamed H., avait laissé ce commentaire : « Qu’ils crèvent ces putains de juifs, vive Hitler  », immédiatement contesté par d’autres internautes.

Contre la loi de 1995

Pour Me Christophe Goossens, l’avocat de la LBCA, ces propos tombent sous le coup de la loi de 1995 contre le racisme et l’antisémitisme et sous celui de la loi de 1995 contre le négationnisme.

Dans son intervention, Sedhamed H. avait par ailleurs laissé apparaître ses qualités de « facteur à BPost », ce qui a été relevé par des internautes. La porte-parole de BPost indique que Sedhamed « ne fait plus partie de BPost depuis 3 ans » : « nous l’avons invité officiellement à retirer de son profil cette mention de l’entreprise, les propos qu’il a tenus sur Facebook ne correspondant absolument pas aux valeurs de BPost ».

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une