Le gouvernement bruxellois envisage une fermeture définitive des tunnels

Bruxelles-Mobilité réalise un état des lieux complet des tunnels bruxellois. Selon des informations recueillies par nos confrères de l’Echo, la rénovation des tunnels nécessite des travaux d’une grande ampleur (plus d’un milliard d’euros).

Le gouvernement bruxellois analyse donc toutes les options possibles et la fermeture définitive des tunnels en fait partie.

Cette décision concernerait les tunnels Leopold II, Cinquantenaire et Loi, la petite ceinture serait quant à elle épargnée. Des boulevards urbains remplaceraient les tunnels fermés.

Les tunnels défectueux

Mardi dernier, le tunnel Stéphanie était fermé pour des raisons de sécurité  : des fissures ont été découvertes dans le béton du plafond de l’ouvrage.

Et c’était déjà le énième incident qui démontre que le réseau routier souterrain de la capitale a les artères encrassées par le poids des années.

En décembre, la Région, via son ministre des Travaux Pascal Smet (S.PA), a décidé de lancer un chantier pharaonique dès 2018, et ce pour une durée de 3 ans, dans le tunnel Leopold.

Cette décision pourrait toutefois être annulée si le gouvernement bruxellois décidait sa fermeture pure et simple.

Sur le même sujet
Politique