Le vin contre les troubles de l’érection?

Encore une raison pour boire du vin rouge en quantité modérée.

Temps de lecture: 2 min

Les propriétés de l’exercice physique pour prévenir ce type de troubles sont déjà connues, mais c’est la première fois qu’une étude s’intéresse au régime alimentaire à base de flavonoïdes en lien avec l’exercice pour les contrer. Les flavonoïdes sont des substances antioxydantes naturellement présentes dans des aliments et des boissons à base de plantes tels que les fruits et légumes, le thé et le vin.

Pour mener leur expérience, les deux équipes ont interrogé plus de 50.000 hommes d’âge moyen en l’an 2000, en 2004 et en 2008 sur leurs capacités érectiles. On les interrogea aussi sur leurs troubles érectiles passés en remontant jusqu’à 1986.

Les chercheurs ont aussi noté des informations concernant leur alimentation tous les quatre ans, en se concentrant sur six flavonoïdes les plus courants.

Fruits et exercice physique

Plus d’un tiers des hommes ont rapporté souffrir de troubles érectiles, cependant ceux qui avaient une alimentation riche en flavonoïdes étaient moins susceptibles d’en subir. Quelques portions par semaine d’aliments riches de cette molécule faisaient baisser le risque de trouble de 10 %. Les meilleurs résultats étaient enregistrés par les hommes de moins de 70 ans.

Une alimentation riche en fruits réduisait aussi ce risque de 14 %, mais lorsqu’on associait les flavonoïdes à de l’exercice physique, le risque reculait de 21 %.

Leurs recherches ont par ailleurs montré que ce type d’alimentation permettait de lutter contre les troubles de l’érection de la même manière que de la marche rapide pendant cinq heures par semaine.

Une motivation pour vivre sainement

Parmi les six flavonoïdes étudiés, les chercheurs ont trouvé que trois avaient de propriétés particulièrement positives : les anthocyanes que l’on trouve dans les myrtilles, les cerises, les cassis, les mûres et les radis. Les flavanones et flavones, très présents dans les agrumes.

Les sources de flavonoïdes les plus plébiscitées aux États-Unis sont les fraises, le vin rouge, les pommes, les poires et les agrumes.

Le docteur Eric Rimm, auteur de l’étude, précise que les « hommes qui souffrent de troubles de l’érection sont susceptibles d’être très motivés pour vivre plus sainement, pour faire du sport et adopter une bonne alimentation, ce qui pourrait aussi grandement favoriser leur santé cardiovasculaire sur le long terme. »

Ces recherches ont été relayées cette semaine par l’American Journal of Clinical Nutrition.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La UneLe fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une