350 personnes manifestent à Anvers pour la fermeture des centrale nucléaires

Temps de lecture: 1 min

Quelque 350 personnes, selon la police, ont manifesté dimanche à Anvers pour protester contre la prolongation de la durée de vie des réacteurs nucléaires Doel 1 et Doel 2. L’idée de ce rassemblement a d’abord émergé sur le réseau social Facebook, avant de recevoir le soutien de diverses organisations environnementales et le soutien discret, en accord avec les organisateurs, des divisions locales des partis sp.a, Groen et PVDA.

Les organisateurs de la manifestation estiment que les centrales nucléaires belges ont atteint leur «date de péremption», preuve en est, selon eux, la série d’incidents survenus ces dernières semaines. Quelques citoyens néerlandais ont également participé à la manifestation, inquiets qu’ils sont de la proximité des réacteurs de Doel.

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info
La Une Le fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une