Six Belges sur dix pensent que la Belgique accueille trop de migrants

Les résultats de notre « Grand Baromètre » sont sans appel. L’année 2016 s’annonce morose pour une majorité des Belges.

Ils ne sont que 14 % à penser que l’emploi va augmenter cette année. Ils ne sont guère plus (19 %) à espérer une augmentation de leur pouvoir d’achat dans les douze prochains mois.

Ce pessimisme ne vaut pas uniquement pour le domaine socioéconomique. Près de trois Belges sur quatre (73 %) pensent que le pays sera visé par un attentat cette année. Mais ils ne sont que 30 % à avoir modifié leur comportement suite à la menace terroriste.

► Lire aussi : 30% des Belges ont modifié leur comportement suite à la menace terroriste

Autre sujet de préoccupation : la crise de l’asile. 66 % des sondés pensent que la Belgique accueille trop de migrants. Ils étaient 55 % il y a trois mois.

► A lire sur le Soir +  : Trop de candidats réfugiés pour le Belge, qui mettent à mal notre mode de vie

Une note optimiste dans cet océan de morosité : deux tiers des personnes interrogées (67 %) croient en l’avenir de la Belgique.

► Tous les décodages et analyses à retrouver en édition numérique.

Méthodologie

Cette vague de 2.614 répondants, formant des échantillons représentatifs des Belges de 18 ans et plus, à raison de 1.034 en Wallonie, 1.043 en Flandre et 537 dans les 19 communes de la Région Bruxelles-Capitale, a été réalisée du 15 au 20 janvier 2016. Les interviews ont eu lieu via l’Ipsos On Line Panel. La marge d’erreur maximale, pour un pourcentage de 50 % et un taux de confiance de 95 % est de +/– 3,1 en Wallonie, +/– 3,0 en Flandre et de +/– 4,2 à Bruxelles.

Affiliations : ESOMAR, FEBELMAR.