S'identifier S'abonner

Christiane Taubira: «Je quitte le gouvernement sur un désaccord politique majeur»

La ministre de la Justice a démissionné de son poste le jour où Manuel Valls a défendu en commission de l’Assemblée les propositions sur la déchéance de la nationalité.

Par la rédaction

Temps de lecture: 2 min

Christiane Taubira a démissionné ce mercredi, a annoncé l’Elysée. Le président Hollande a accepté sa démission.

L’ex-ministre de la Justice est remplacée par le député PS et président de la Commission des Lois, Jean-Jacques Urvoas, selon un communiqué de la présidence.

Le président de la République a exprimé à Christiane Taubira, «  sa reconnaissance pour son action ». «  Elle aura mené avec conviction, détermination et talent la réforme de la Justice et joué un rôle majeur dans l’adoption du mariage pour tous », a-t-il écrit dans un communiqué de l’Elysée.

Taubira a déjà réagi sur les réseaux sociaux :

Une démission avant le débat sur la révision constitutionnelle

«  Ils ont convenu de la nécessité de mettre fin à ses fonctions au moment où le débat sur la révision constitutionnelle s’ouvre à l’Assemblée nationale, aujourd’hui, en Commission des Lois », précise le communiqué. En effet, la Guyanaise met fin à ses fonctions au moment où Manuel Valls devait défendre en personne, en commission de l’Assemblée, les propositions sur la déchéance de la nationalité, un texte sur lequel elle n’a cessé de dire son opposition depuis plusieurs semaines.

Dans une conférence de presse tenue cet après-midi, l’ex-ministre a affirmé quitter « le gouvernement sur un désaccord politique majeur ». Et de rajouter : « Je choisis d’être fidèle à moi-même, mon engagement, mes combats ».

Qui est Urvoas, le nouveau ministre de la Justice ?

Député du Finistère depuis 2007, cet enseignant en droit, est un ancien proche de DSK. Il est spécialiste des questions de sécurité et de renseignement. Il portera, aux côtés du Premier ministre, la révision constitutionnelle, et préparera le projet de loi renforçant la lutte contre le crime organisé et la réforme de la procédure pénale.

Selon Samuel Legoff, journaliste, Urvoas a appris « sa nomination comme ministre en pleine réunion, par SMS, 20 minutes avant l’annonce officielle. »

Avec le départ de Christiane Taubira, la parité hommes-femmes n’est plus respectée au gouvernement.

Les principales réactions suite à son départ

Certains saluent son combat et son travail accompli  ;

► D’autres en profitent pour condamner le gouvernement Hollande ;

Les dernières informations dans notre direct

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retour en haut du site Belgique Monde Économie Sports Culture Opinions Techno Sciences et santé So Soir Soirmag Images Le choix de la rédaction Dossiers Archives Bourses Trafic Météo Programmes télé Club du Soir Nous contacter RSS Les voyages du Soir La boutique SoSoir Petites annonces Annonces immobilières Gocar Faire-part et cartes de vœux Photobook Les Œuvres du Soir Toutes nos archives Gérer les cookies Rossel Rossel Advertising References Cinenews Out.be L'Echo SudInfo Metro Kotplanet.be Grenz Echo La Voix du Nord Vlan Rendez-vous En mémoire Sillon belge App Store Optimization Immovlan VLANSHOP