«Bruxelles, trou à rats»: Philippe Close répond à Donald Trump

Philippe Close, échevin du tourisme à la Ville de Bruxelles, n’a pas tardé à réagir aux propos tenus par Donald Trump. Dans une interview accordée à Fox Business ce mardi, le candidat à l’investiture présidentielle républicaine a qualifié la ville de Bruxelles de « trou à rats ».

Donald Trump qualifie Bruxelles de « trou à rats »

« Tout ce que j’espère c’est que Donald Trump finisse dans les poubelles et les oubliettes de l’Histoire des États-Unis», a déclaré Philippe Close. « On a eu Sarah Palin, maintenant on a Donald Trump. » Sarah Palin avait été candidate au poste de vice-président des États-Unis en 2008.

Pour l’échevin du tourisme de Bruxelles, Donald Trump est « une personne qui fait de la provocation ».« Je pense véritablement que c’est un clown d’une vulgarité totale. »

« Les États-Unis valent beaucoup mieux que cela »

Et Philippe Close l’affirme : le candidat à l’investiture présidentielle républicaine « n’est pas la nouvelle image des États-Unis », qui valent, selon lui, « beaucoup mieux que cela ». Il ajoute : « Je ne vais certainement pas m’offusquer contre les États-Unis ».

Concernant sa vision de Bruxelles, l’homme politique ne la néglige pas. Il s’est entretenu ce mardi, à Bruxelles, avec les ambassadeurs belges à l’étranger pour donner « une image positive » de la capitale à travers le monde.