Polémique à Zeebruges, où il est prié de ne pas nourrir les réfugiés

Le curé de Zeebruges, des membres de Groen, le virologue renommé Marc Van Ranst et nombre d’internautes crucifient le gouverneur de Flandre occidentale Carl Decaluwé (CD&V) qui vient de déconseiller aux bénévoles de distribuer de la nourriture aux réfugiés. « En les nourrissant, vous ne faites qu’en attirer d’autres »  : Decaluwé a prononcé ces propos, le week-end dernier, lors d’une réunion avec la presse organisée à l’occasion de ses quatre ans de gouvernorat. Ce jour-là, des bénévoles avaient offert de la nourriture aux réfugiés de Zeebruges qui, depuis le début de l’année, s’y installent de plus en plus nombreux en provenance de Calais.

«  Interdire de donner à manger aux réfugiés comme s’il s’agissait de mouettes ou de pigeons ». « Et si on affamait le gouverneur ? » Sur les réseaux sociaux, la condamnation est unanime. Et d’autant plus cinglante qu’elle émane d’un responsable issu des rangs sociaux-chrétiens, ex-chef de groupe du CD&V au Parlement flamand.