Moscou accuse la Turquie d’avoir interdit un vol russe de reconnaissance

La Turquie a refusé d’autoriser le survol de son territoire par un avion russe de reconnaissance, comme le prévoit le traité Ciel ouvert dont Ankara et Moscou sont signataires, a dénoncé mercredi le ministre russe de la Défense.

L’itinéraire du vol russe, prévu du 1er au 5 février, avait été transmis à l’armée turque mais celle-ci a refusé d’autoriser le survol de son territoire en affirmant ne l’avoir jamais reçu, a accusé le ministère russe de la Défense dans un communiqué.

«Cela crée un précédent dangereux concernant l’absence de contrôle de l’activité militaire d’un Etat partie au traité Ciel ouvert», a déclaré le ministère.

Sur le même sujet
Politique